Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


02 octobre

Patrick Sireyjol : En piste pour le Rallye du Maroc...


Le ponot Patrick Sireyjol sera sur la ligne de départ du Rallye OilLybia du Maroc qui débute ce vendredi, et qui se déroule jusqu' au 9 octobre. Il avait décroché la deuxième place du général l'année dernière, il espère faire aussi bien cette année, si ce n'est mieux. Pour celà, il s'est donné les moyens de faire la différence, grâce au groupe Cummins France, son princicpal et fidèle partenaire. Avec quelle voiture part-il cette année ? Comment s'est-il préparé ? Et dans quel état d'esprit ? Autant de questions que nous lui avons posé avant le départ...

Haute-Loire Infos : Tu repards cette année avec un Buggy complètement revu et corrigé, quels ont été les aménagements réalisés ?

Patrick Sireyjol : Ca fait déjà trois ans que je roule avec. J'ai pu voir les défauts que cette voiture avait, à la suite du dernier Dakar. On a corrigé ça depuis le mois de janvier, et on va tester tout ça prendant le Rallye du Maroc, pour essayer d'être mieux placés au classement général, et d'être les premiers dans notre catégorie.  C'est un deux roues motrices, avec le même concept que les Peugeot qui s'engagent dans le Rallye raid cette année. C'est une voiture équipée d'un gros moteur 6,2 L V8 et qui fait 525 CV (on a gagné 100 CV par rapport l'année dernière). On a énormément amélioré les freins, car c'est la seule condition pour aller vite. Enfin, on a gagné pratiquement 200 kg sur le poids de la voiture. J'espère trouver plus de fiabilité avec cette voiture beaucoup plus performante.

Haute-Loire Infos : Le Rallye du Maroc va se dérouler dans un contexte particulier cette année ?

Patrick Sireyjol : C'est sûr, avec les événements que l'on connaît à droite et à gauche. On ne va plus en Tunisie et en Egypte, tous les teams importants se sont concentrés sur le Rallye du Maroc pour pouvoir être au top pour le Dakar, en Argentine. Le Rallye du Maroc offre tous les aspects du rallye raid, il a des pistes montagneuses avec beaucoup de cailloux, des pistes sineuses et étroites. On peut avoir également de grandes dunes et de grandes étendues qui permettent d'exploiter à fond les mécaniques. On prend énormément de plaisir.

Haute-Loire Infos : Tu as aujourd'hui les moyens de te faire plaisir avec un gros sponsor, tu es conscient d'être privilégié par rapport à d'autres concurrents ?

Patrick Sireyjol : Bien sûr ! Depuis maintenant 8 ans j'ai un partenaire qui s'appelle Cummins France qui est sur Lyon et qui investit pas mal dans le rallye raid. Il communique pas mal  à travers des événements comme ça. Il est content de mes résultats, et c'est vrai que pour moi c'est une chance de l'avoir, car il y a des pilotes qui ont des meilleurs coups de volant que moi, et qui ont beaucoup de mal à trouver des budgets pour pouvoir effectuer un rallye-raid.

Haute-Loire Infos : Qu'est-ce qui fait la différence entre un papy du rallye-raid comme toi et un jeune loup ?

Patrick Sireyjol : Ca fait pratiquement 30 ans que je suis dans le milieu, et l'expérience fait que j'arrive à m'exprimer et à faire la différence. Un jeune loup peut être plus rapide sur un secteur bien défini, mais en rallye-raid c'est long, c'est 500 km par jour au minimum. Il faut savoir gérer celà, et tout le monde ne peut pas le faire !

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Ampli guitare Marshall
vds. Ampli Marshall JCM 900 - 100W+baffle 1960 A - 100w + cables, cordon, pédale effet. Comme neuf, très peu servi. Prix : 1000€ à débattre.
Divers

Tout le bon coin [+]