Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


23 fevrier

Portes closes chez les médecins généralistes...


Les médecins généralistes sont une nouvelle fois invités à fermer leurs cabinets ce lundi en Haute-Loire pour obtenir la réécriture du projet de loi santé proposé par Marisol Touraine. Le bras de fer continue avec la ministre de la santé, les discussions engagées n’ont toujours rien donné. MG 43 a donc décidé de poursuivre et durcir le mouvement...

MG 43, le principal syndicat de médecins généralistes ne lâchent pas le morceau sur le projet de loi santé de Marisol Touraine. Pour maintenir la pression, ils décidés une nouvelle fois de faire la grève de la permanence des soins à partir de ce lundi en Haute-Loire, dans le cadre du mouvement qu'ils ont engagé depuis plusieurs mois " On doit redonner de l'attractivité à la médecine générale, afin de donner envie aux jeunes de venir s'installer chez nous.  ", avait déclaré Roland Rabeyrin, le président de MG 43, lors d'une action de sensibilisation du grand public, le 5 février dernier, sur la place du Breuil, au Puy-en-Velay. Les médecins rappellent aujourd'hui qu'ils sont opposés au Tiers-Payant obligatoire, qu'ils sont submergés par les tâches administratives, et qu'ils souhaitaient obtenir une revalorisation du prix de la consultation. Les généralistes se sont préparés pour une confrontation longue, et restent déterminés. Ils estiment, qui plus est, bénéficier d’un large soutien de la population " Les patients sont attachés aux soins de proximité, et constatent par eux même que les conditions d’exercice de leur médecin traitant se dégradent régulièrement ". Les questions que posent les médecins généralistes aujourd'hui sont les suivantes : Comment redonner de l’attractivité à la spécialité de médecine générale ? Quels types de soins pour demain ? Est-on prêt à défendre le système solidaire dont ont hérité les médecins, ou allons-nous le livrer en pâture au monde de la finance ? MG 43 poursuit la grève administrative lancée début janvier, et se dit prêt à durcir son mouvement. Les médecins assureront les gardes uniquement par réquisition à partir de ce lundi. Ils se mobiliseront à nouveau le 15 mars à l'occasion de la manifestation nationale qui est prévue à Paris. Internes et médecins libéraux devraient rejoindre le cortège des manifestants.

Le Dr Roland Rabeyrin, président du syndicat de médecins MG 43, début février au Puy...

 

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Location appartements
A louer T2 Neufs Chauf. ind. élec, Dble vitrage volets intérieurs (loyers minorés) et T3 Libres de suite
Locations / Ventes

Tout le bon coin [+]