Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


29 mars

Retraites et maisons de retraite au bord de l'asphyxie...

L'interview de Jo Chapuis, responsable CGT...

Le faible niveau des pensions de retraites en Haute-Loire, et le manque de personnel dans les maisons de retraites restent de réelles préoccupations pour l'Union syndicale des retraités CGT et le Syndicat des organismes sociaux. Lors du rassemblement organisé jeudi matin devant les locaux de la Sécurité-Sociale, au Puy-en-Velay on a pointé du doigt les suppressions d'emplois. et toutes les attaques sur la protection sociale, avec en premier lieu la mise en place de la TVA sociale. Dans les rangs des manifestants, des salariés de la CPAM, de la CAF, de l'URSSAF, de l'ADMR, des hôpitaux Emile-Roux et Sainte-Marie, des hôpitaux d'Yssingeaux et Craponne/Arzon...

850 euros en moyenne par mois pour les retraités de Haute-Loire, et des problèmes de prise en charge des pensionnaires dans les maisons de retraites, faute de personnel, l'Union syndicale des retraités CGT tire une nouvelle fois la sonnette d'alarme pour alerter les pouvoirs publics sur le sort de ce qu'elle appelle les laissés pour compte. Pour Jo Pucéat, membre du syndicat, les ressources dont disposent les retraités aujourd'hui constituent le premier motif de mécontentement et d'inquiétude, il est impératif qu'il y ait une revalorisation des pensions au 1er avril, il revendique 200 euros supplémentaires pour tous, et un geste en plus pour les plus petites retraites. D'après lui, 62% des altiligériens touchent moins de 700 euros, difficile donc de faire face aux augmentations du coût de la vie. La protection sociale reste une grande préoccupation du syndicat, il montre du doigt également la situation dans les maisons de retraite, et parle de maltraitance. En ligne de mire les problèmes engendrés par les sous-effectifs, et les tarifs appliqués dans les établissements. L'Union syndicale des retraités CGT revendique donc une réforme générale et fondamentale de la fiscalité, et un réel partage des richesses " Nous sommes là pour exiger une protection sociale de qualité, que l'on arrête les suppressions d'emplois, que l'on créé des postes supplémentaires ", nous a expliqué Jo Chapuis, responsable CGT. Le syndicat réclame l'arrêt de tout licenciement, l'arrêt des suppressions d'emplois dans tous les secteurs de la protection sociale, l'arrêt des fusions, des régionalisations, l'arrêt des restrictions budgétaires, et la négociation d'un plan d'urgence qui permette de dégager des moyens financiers pour assurer à la fois des embauches en CDI, mais aussi l'augmentation des salaires, afin que les agents puissent assurer l'intégralité de leurs missions.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vends CAMPING CAR 6 Places
TRIGANO ELLIOT5 FIAT DUCATO JTD (capucine) 2,3L 110CV 2004, 37000 KM, CT OK TBE
Voitures

Tout le bon coin [+]