Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


10 avril

Roman : Alfred Lenglet sur les pas de Léa Ribaucourt...


A ses heures perdues, l’ancien commissaire de police du Puy-en-Velay Alfred Lenglet, en poste aujourd’hui à Lyon, prend sa plume pour écrire des romans. Celui qu’il vient de signer aux éditions Calmann-Lévy s’intitule «  Du poison dans les veines », il plonge le lecteur dans la peau d’un jeune lieutenant de police, à travers une intrigue qui se déroule à Mâcon. Alfred Lenglet aura l’occasion de dédicacer son ouvrage lors de la prochaine édition de Livrévasion, ce week-end à Arsac-en-Velay. En attendant, voici l’interview qu’il nous a accordée...

Haute-Loire infos : Vous êtes parti du Puy-en-Velay pour prendre de nouvelles fonctions à Lyon. Comment avez-vous vécu cela sur le plan professionnel et personnel ?

Alfred Lenglet : Au Puy-en Velay, la délinquance est largement maîtrisée, c'est un secteur assez calme. A Lyon et dans sa banlieue, il y a plus d'hostilité vis-à-vis des policiers. La délinquance est plus violente aussi. A tout cela et au travail de nuit, il a fallu que je m'habitue. Mais j'ai la chance d'avoir une équipe rompue à ce travail, expérimentée et loyale. C'est une vraie satisfaction.

Haute-Loire Infos : Votre passion pour l’écriture est semble t-il toujours aussi forte, comment est née l’idée d’écrire ce nouveau roman ?

Alfred Lenglet : Ce roman policier, "du poison dans les veines", est né grâce à ma rencontre avec madame Jeannine Balland, grande dame de l'édition chez Calmann-Lévy. Elle a voulu créer dans sa collection une catégorie de "polars" qui prendraient "la clef des champs" et cette idée m'a plu car elle correspondait à mon style et à mon plaisir d'écrire.

Haute-Loire Infos : L’héroïne du roman, Léa Ribaucourt, est un jeune lieutenant de police qui se heurte à une véritable conspiration du silence. Est-ce de la science-fiction, ou cela reflète t-il la réalité à laquelle est confrontée parfois la police ?

Alfred Lenglet :Les policiers n'ont pas toujours la tâche facile. Certaines personnes n'osent pas témoigner, par peur de représailles ou par crainte de passer pour des balances. L'audition d'un mis en cause ou d'un témoin est un subtil mélange de psychologie.

Haute-Loire Infos : Avez-vous envie de faire vivre votre héroïne dans d’autres aventures ?

Alfred Lenglet : Les éditions Calmann-Lévy veulent vraiment que Léa vive d'autres enquêtes et c'est une aventure stimulante. Je vais l'accompagner avec beaucoup de plaisir.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Destockage : Rondins chanfreiné
D10 2m classe 4 Dispo : 137 unités - 4.30€ TTC/Pièce D8 2m Classe 4 Dispo : 58 unités - 2.75€ TTC/Pièce
Divers

Tout le bon coin [+]