Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


16 octobre

Tourisme : La Haute-Loire a limité la casse !

L'interview de Michel Driot, président de la Maison du Tourisme...

Un mois de juillet décevant, un bon mois d'août, et un mois de septembre encourageant...Le bilan de la saison touristique en Haute-Loire aurait pu être pire si l'on en croit les responsables de la Maison du Tourisme. Les chiffres qu'ils ont présentés lundi à l'Hôtel du Département laissent apparaître que la Haute-Loire a su tirer son épingle du jeu, malgré une météo capricieuse, et une évolution des habitudes de consommation. Les activités de pleine nature ont eu du succès, et l'hébergement de qualité a encore marqué des points...

Même si l’activité et la fréquentation semblent en léger repli par rapport à 2011, le département de la Haute-Loire, à l’image de l’Auvergne, a mieux résisté que d’autres. Après un printemps moyen pour les acteurs du tourisme altiligérien dû principalement aux mauvaises conditions météorologiques, aux week-ends d’élections et à la baisse du pouvoir d’achat, la saison estivale a connu deux périodes distinctes :

 

Un mois de juillet long à démarrer. En effet, l’activité touristique du début du mois a été pénalisée par une météo défavorable s’ajoutant au difficile contexte économique et à un découpage des vacances scolaires défavorable. On note aussi sur la première quinzaine du mois, un recul des taux d’occupation des hébergements et notamment des meublés touristiques. C’est à partir de la deuxième quinzaine du mois de juillet que l’été s’est véritablement lancé, coïncidant avec le retour du beau temps.

 

Un très bon mois d’août qui a permis à de nombreux professionnels de rattraper le retard ou de confirmer une saison déjà bien engagée. C’est ainsi que de bons taux de fréquentation ont été relevés dans l’hôtellerie, les campings et villages de vacances, les meublés et les chambres d’hôtes.

Les activités de pleine nature ont connu des pics de fréquentation très élevé, notamment celles ayant attrait aux sports d’eaux vives ou à la baignade (Aire Respirando d’Aurec, Plan d’eau et base de voile de Lavalette, canoë sur la Loire et l’Allier). Seuls les sites de visite semblent avoir plus pâti de la chaleur, les vacanciers préférant les activités de plein air.

 

Le mois de septembre a confirmé les tendances et a été très positif. Au fil des années, il s’affirme comme un mois très important de la saison estivale avec une fréquentation importante, avec une clientèle différente de celle présente au cœur de l’été: jeunes séniors, couples sans enfants ou en bas âge, groupes d’amis ou étudiants pratiquent à la fois les activités de pleine nature et les découvertes culturelles. Les événements forts que l’on retrouve sur le département pendant cette période: Fêtes du Roi de l’Oiseau, Traversée des Sucs, Grand Trail St Jacques contribuent à ce dynamisme.

 

 

Les acteurs du tourisme réunis au Conseil général...

 

D'où proviennent les touristes ?

 

Pour 42% des professionnels, le département de la Haute-Loire profite de l’image positive de l’Auvergne. Pour 64% des professionnels, la destination Haute-Loire propose un bon rapport qualité/prix. Pour 31% des professionnels du département, les visiteurs venant en Haute-Loire recherchent avant tout de l’authenticité. La clientèle en provenance de Rhône-Alpes est en hausse pour 66% des professionnels, celle du Sud de la France (PACA, Languedoc Roussillon,Midi Pyrénées) en hausse pour 62% d’entre eux. Pour 36% des professionnels du département, la clientèle étrangère a été stable et pour 24%, elle a été en progression. La Belgique et le Luxembourg sont les pays qui ont le plus progressé sur le département en terme de fréquentation. Les allemands et les néerlandais semblent se maintenir.

 

Le ressenti des professionnels…

 

61% des professionnels touristiques du département interrogés se déclarent satisfaits ou très satisfaits de l’été 2012 (+3 points par rapport à la moyenne régionale). Les hébergements haut de gamme (3 étoiles et plus) se déclarent satisfaits de la saison à 70% contre 55% pour les hébergements d’entrée de gamme. 64% des hébergements haut de gamme annoncent un chiffre d’affaires stable ou en progression contre 39% pour les hébergements d’entrée de gamme. 66% des propriétaires de chambres d’hôtes sont satisfaits de la saison estivale. Les campings complètent la satisfaction des hébergeurs. Ainsi, la moitié des propriétaires de camping interrogés estime que leur fréquentation et leur chiffre d’affaires ont progressé en 2012. Parmi les activités pratiquées par leurs clientèles, 83% des professionnels enregistrent une progression notable pour les activités de pleine nature (Randonnées pédestres/ VTT, eaux vives, base de voile etc.).

 

Le bilan dressé par la Maison du Tourisme laisse apparaître que les modes de consommation des touristes ont changé, ils séjournent moins longtemps en Haute-Loire, privilégient les activités de pleine nature, et sont très attentifs aux dépenses. Ils ont des préférences pour les hébergements de qualités, celà se ressent notamment au niveau des gîtes et des campings. Enfin, l'outil internet est désormais incontournable, ce qui n'était pas forcément le cas il y a quelques années de celà. La saison touristique quand à elle, s'est allongée grâce aux manifestations événementielles. Les Fêtes du Roi de l'Oiseau, le Grand Trail du Saint-Jacques et l'exposition sur les araignées proposée à l'Hôtel-Dieu ne sont pas étrangères à celà.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Sacs ciment à vendre
Vds. 10 sacs ciment, vicat 35kg prix à la pièce : 5€ prix total (10 sacs) : 40€
Divers

Tout le bon coin [+]