Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


1er septembre

Tourisme : Les 1ères tendances avec Jean-Paul Grimaud...


A l'heure de la rentrée scolaire, nous avons décidé de faire un point sur la saison touristique au Puy-en-Velay. Nous avons recueilli les premières tendances auprès de Jean-Paul Grimaud, le directeur de l'Office de tourisme de la Communauté d'agglomération du Puy. Même si les conditions météorologiques n'ont pas été de la partie, le pire a semble t-il été évité grâce à la venue de touristes étrangers. On compte bien sûr, sur l'arrière saison pour sauver les meubles...Interview :

Haute-Loire Infos : Quelles sont les toutes premières tendances de la saison touristique ?

Jean-Paul Grimaud : Vous dire que ce sera l'année du siècle serait vous mentir ! Nous avons ressenti les constatations nationales au niveau local, une baisse de la consommation touristique, une attention beaucoup plus importante à la dépense, il y a eu également les conditions météo avec beaucoup de pluie au mois de juillet. Malgré tout, je suis relativement optimiste sur l'ensemble de la saison touristique, car pour nous la saison ce n'est pas simplement juillet et août, c'est le printemps et l'arrière saison. Le printemps a été bon, et le mois de septembre, en particulier, est très chargé en manifestations. Je pense que l'arrière saison peut équilibrer l'année touristique pour arriver à une année honorable. Les sites touristiques ont peu souffert, la fréquentation n'a pratiquement pas baissé par rapport à l'année dernière, certains ont même progressé. Ce sont les activités de pleine nature qui ont le plus souffert, la restauration en extérieur, on n'a pas de retours trop négatifs sur l'hébergement classique, hormis les campings.

Haute-Loire Infos : Quelle a été la clientèle qui est venue séjourner au Puy-en-Velay ?

Jean-Paul Grimaud : Ce qui nous a sauvé au mois de juillet en particulier, c'est la clientèle étrangère. La clinetèle française a marqué le pas.  Les gens partent rarement avant le 10/15 juillet, ils attendent les résultats des examens, ils sont beaucoup partis durant le mois de juin, et durant les ponts de mai, par contre la clientèle étrangère était bien présente. Sur certains jours du mois de juillet, la clinetèle étrangère a représentée 20 à 22% de la fréquentation. Nous avons eu en particulier cette année des touristes hollandais, et d'autres qui viennent de beaucoup plus loin avec le phénomène du chemin de Saint-Jacques, des canadiens, des américains. De petits groupes d'asiatiques sont également venus, c'est une tendance relevée depuis quelques années, avec en toile de fond la notion de patrimoine, en l'occurrence le patrimoine de l'UNESCO. Ils sont friands de Saint-Michel d'Aiguilhe en particulier, de la dentelle du Puy. Il faut absolument développer et pérenniser cette clientèle étrangère, ça nous permet de palier le manque de clinetèle française. Au delà de celà le pouvoir d'achat de cette clientèle est supérieur à celui de la clinetèle française.

Haute-Loire Infos : L'outil internet a t-il permis de développer l'activité touristique ?

Jean-Paul Grimaud : C'est un outil incontournable. Pour l'annecdote, les pages les plus consultées sur le site de l'Office de tourisme pendant l'été ont été celles de la météo et des webcams, et notamment au mois de juillet. Et puis bien évidemment les réservations en ligne, sur tout ce qui est hébergement à la nuitée ou en location. Internet est aussi un outil de comparaison. Il faut être présent, il faut parfois savoir se démarquer. On a par exemple l'image de marque du Saint-Jacques pour draîner et véhiculer l'image du territoire.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vente Appartement T4 Craponne/Arzon
Dans petite copropriété logement T4 Duplex 85m² Rez de Chaussée/Rez de Jardin Cuisine US,3Ch,Alcove Rénové TBE Isolé Double Vitrage Chauf. Ind.GAZ Volet Roulant élec Terrasse + Jardin 170m²,Parking Privé, Possibilité garages
Locations / Ventes

Tout le bon coin [+]