Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


25 août

Tourisme : Les efforts de la Région ont porté leurs fruits...


Les chiffres définitifs de la fréquentation touristique ne sont pas encore connus, mais la saison estivale qui s’achève s’annonce excellente. Pour André Chapaveire, vice-président du Conseil régional en charge du tourisme, c’est le fruit du travail effectué depuis 10 ans sur la promotion et la qualité de l’offre. Il a eu l’occasion de le préciser lors d’une rencontre, lundi à Blesle, avec Gérard Klein…

Devant le fort impact du tourisme sur l’économie, la Région a choisi de déployer ses efforts dans ce  secteur pour en faire un des piliers de son dynamisme. Aide à l’investissement, soutien à l’attractivité des territoires, mise en place d’une organisation touristique innovante, rationalisation des moyens dédiés à la filière globale et coordination dans la définition des stratégies, constituent les leviers d’une politique touristique volontaire, ambitieuse et cohérente de la Région Auvergne. Ce n’est plus à démontrer : le tourisme auvergnat est une locomotive économique essentielle et un vecteur de développement porteur pour l’ensemble des territoires auvergnats. Il représente en 2014 34 millions de nuitées touristiques, 2,5 milliards d’euros de consommation touristique, 22.000 emplois salariés et 272 millions d’euros d’investissements. Aussi, créer les conditions nécessaires à la croissance touristique de l’Auvergne implique d’être capable de se différencier. Il est donc indispensable de disposer d’une force de frappe importante, de porter un message unifié et partagé, de donner une image plus lisible du tourisme en Auvergne.

Une stratégie basée sur un travail de fond sur la qualification de l’offre…

Cette stratégie de différenciation suppose de répondre aux questions de fond qui se posent en termes de promotion de la destination et induit qu’une réflexion soit menée, avec l’ensemble des parties prenantes, en faveur : d’une action forte sur la notoriété régionale et la promotion touristique sous une bannière commune « Auvergne Nouveau Monde », d’un travail de fond sur la qualification de l’offre.

La définition et la mise en oeuvre de la stratégie régionale de croissance du tourisme implique pour la Région d’identifier les progrès à accomplir en termes d’organisation collective, de marketing et de développement, et ce, toujours en lien avec les professionnels du secteur. L’ambition est de soutenir l’intégralité de la chaine de valeur de la filière touristique : ingénierie, développement, financement, promotion, mise en marché. Une politique touristique efficace doit allier développement et promotion, ces deux volets ne pouvant être dissociés l’un de l’autre.

Quelques axes stratégiques d’intervention…

La politique de la Région vise à renforcer la qualité de l’offre, à aménager le territoire touristique, à promouvoir et commercialiser la destination Auvergne et à organiser le développement touristique. Pour ce faire, elle s’est dotée de différents outils, au premier rang desquels la « démarche Nattitude », des contrats innovants (contrat de station thermale de bien-être, de station pleine nature), un soutien aux démarches (Pavillons bleus, « Plus beaux villages de France », etc.)

L’Auvergne, une destination touristique très prisée…

La terre des volcans véhicule, auprès des clientèles françaises et étrangères, une image de naturalité, d’authenticité, de ressourcement et de qualité. Afin de conforter cette image d’excellence, la Région a donc choisi de concentrer sa politique d’intervention autour de projets hautement qualitatifs, en adéquation avec les attentes des clientèles, à travers le Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs 2011-2015. Les communes de Blesle et Lavaudieu « Plus Beaux Villages de France », le camping de Saint-Paulien, la base nautique de Lavalette, visités lundi par André Chapaveire, vice-président du Conseil régional d'Auvergne en charge du Développement Touristique et du Thermalisme, en sont des témoignages probants.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
OPEL MERIVA 1,7 CDTI
OPEL Meriva 1,7 CDTI, 100 ch DIN, 6 ch fiscaux, 180 000 km, très bien entretenu avec suivi de l'entretien chez OPEL. 5000 euros
Voitures

Tout le bon coin [+]