Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


30 octobre

Trop de logements mal chauffés en Haute-Loire...


Il y a trop de logements mal chauffés en Haute-Loire...C'est le constat fait lors de la réunion organisée lundi en préfecture,  avec les principaux acteurs du programme " Habiter mieux ". Ils ont signé un contrat d'engagement destiné à venir en aide les propriétaires modestes, afin qu'ils puissent bénéficier d'aides conséquentes pour adapter le mode de chauffage à leur logement, et réduire leurs factures énergétiques...

C'est en présence du préfet de Haute-Loire, Denis Conus, du président du Conseil général, Gérard Roche, et des représentants d'EDF et de l'ANAH qu'a été signé lundi en préfecture, un contrat d'engagement destiné à mettre en oeuvre le programme " Habiter mieux " en Haute-Loire. Le département compte en effet un nombre trop important de logements mal isolés, mal équipés en système de chauffage, et parfois même insalubres. Depuis 2011, 200 logements ont bénéficié du dispositif mis en place, sur les 750 qui ont été recensés, et qui doivent faire l'objet de travaux de rénovation, dans le parc privé " Le dispositif est particulièrement adapté à notre département au climat rude. On a l'impression d'être dans une station balnéaire au Puy, lorsque l'on revient de la Trifola à Craponne/Arzon ! ", a déclaré le préfet. Le dispositif mis en place permet aux personnes ayant des revenus modestes, de bénéficier d'aides conséquentes pour financer des travaux de rénovation thermique. Seulement voilà, certaines personnes retraitées vivant en milieu rural ne veulent pas se lancer dans un tel chantier, qui plus est lorsqu'elles sont âgées. Il faut savoir que " l'aide de solidarité écologique " aux travaux d'économie d'énergie peut permettre une amélioration de 25% de la performance énergétique des logements, elle peut être beaucoup plus importante si des travaux plus importants sont réalisés par les propriétaires susceptible d'en bénéficier. Elle vient en complément de l'aide de droit commun versée par l"ANAH. Elle peut atteindre les 2600 euros si une collectivité abonde les travaux qui doivent être réalisés. Il est donc important de faire un état des lieux des logements qui peuvent être concernés par le dispositif, de diagnostiquer les travaux qui peuvent être réalisés, de déterminer l'enveloppe financière nécessaire, et bien sûr d'accompagner les propriétaires dans le dérouelment des travaux en question. Le dispositif vient compléter les engagements d'EDF dans la lutte contre la précarité, en lien étroit avec les travailleurs sociaux du Conseil général, des CCAS, de la CAF, et de la MSA.

Pratique : Pour en savoir plus sur le dispositif, il faut contacter le Service de la Direction départementale des territoires : Délégation locale de l'Anah de la Haute-Loire - Service des propriétaires occupants - tél: 04.71.05.83.32

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Local commercial ou industriel
A louer local commercial ou industriel ou bureaux de 10 à 500 m² En bordure RN 88, emplacement exceptionnel, parking
Locations / Ventes

Tout le bon coin [+]