Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


21 mars

UFC Que Choisir : Des abus sur les locations immobilières...


L'UFC Que Choisir vient de dévoiler les résultats de l'enquête de terrain effectuée auprès de 11 agences immobilières de Haute-Loire concernant, notamment, les informations des annonces en vitrine, et le montant des honoraires et des pièces exigés au niveau des jeunes à la recherche d'un logement. L'association de défense des consommateurs a constaté des pratiques abusives...

Deux ans après l'adoption de la Loi ALUR, dont l'objectif était notamment de simplifier l'accès à la location, l'UFC Que Choisir 43 évoque, à travers l'enquête de terrain effectuée du 7 au 25 novembre 2015, auprès de 11 agences immobilères, la persistance de pratiques abusives. Cette enquête qui fait suite à celle réalisée en 2011, et qui relevait la voracité tarifaire des agences immobilières viv à vis des candidats locataires. Décidée à vérifier l'assainisssement des pratiques effectuées en Haute-Loire, l'association de défense des consommateurs déplore aujourd'hui encore " des excès à tous les étages ". Dans un communiqué de presse, elle précise que  " 44% des agences n'affichent pas l'information sur le diagnostic de performance énergétqiue sur la totalité de leusr annonces. De même, l'information détaillée sur les honoraires distinguant les frais d'agence de l'état de lieux qui peut être réalisé par un tiers, n'est jamais respectée. Pire, 25% des agences n'affichent aucune information sur les honoraires, alors que cette obligation légale date de 25 ans ! ". Le communiqué précise que l'ambition du Législateur d'une division par deux des frais d'agence dus par le locataire reste lettre morte " Dans notre zone, les plafonds réglementaires sont respectés dans 100% des cas ".

Des tarifs élevés et 4 agences immobilières épinglées...

Les criantes émises par l'UFC Que Choisir, au moment de la publication du décret, se confirment donc de manière criante avec cette enquête, et les tarifs élevés pour les locataires ne sauraient être justifiés par la qualité du conseil et des services proposés. L'association estime que le service au candidat locataire est fort limité " La quête excessive de garanties des agences au profit des bailleurs a la vie dure ". Elle a décidé de mettre en demeure 4 des 11 agences enquêtées chez lesquelles des inégalités ont été constatées, et elle se réserve d'agir en justice, si elles ne respectent pas leurs obligations. Elle demande également à l'administration d'intensifier les contrôles auprès des agences immobilières, et elle souhaite intervenir auprès des parlementaires de Haute-Loire pour qu'ils interpellent le gouvernement sur une baisse significative des plafonds réglementaires des honoraires, pour une amélioration de l'affichage des honoraires, notamment s'agissant la possibilité de faire réaliser l'état des lieux par un tiers, et une publication sans délai des décrets d'application de la Loi ALUR.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
studio meublé sans charges
proximité gare et quartier de la poste : studio meublé et équipé sans charges Loyer 265 euros/mois électricité et eau compris
Locations / Ventes

Tout le bon coin [+]