Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


16 février

Un capitaine pour les artisans d'Auvergne Rhône-Alpes...


Le 11 février, les 176 élus des Chambres Régionales de Métiers et de l’Artisanat d’Auvergne et de Rhône-Alpes se sont réunis à l’espace Tête d’Or à Villeurbanne pour organiser la gouvernance de la nouvelle Chambre Régionale. C'est désormais Alain Berilioz-Curzet qui présidera l'instance régionale. L'altiligérien Serge Vidal occupera le poste de 3è vice-président...

Qui dit nouvelle région Auvergne Rhône-Alpes, dit nouveau président à la tête de la Chambre Régionale de Métiers et de l'Artisanat (CRMA). La nouvelle gouvernance sera assurée par Alain Berlioz-Curzet. Serge Vidal, l'actuel président de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de Haute-Loire, occupera les fonctions de 3è vice-président de l'instance régionale. C'est ce qui ressort  de la réunion qui s'est tenue dernièrement à l’espace Tête d’Or à Villeurbanne, en présence des 176 élus des Chambres Régionales de Métiers et de l’Artisanat d’Auvergne et de Rhône-Alpes. A la nouvelle donne territoriale va s’ajouter un renforcement des missions qui seront assurées par la CRMA. En effet, le décret du 3 novembre modifie l’article 23-1 du Code de l’artisanat et reprécise les sept fonctions que doivent exercer de manière renforcée les Chambres Régionales pour leur propre compte et celui des Chambres départementales qui leur sont rattachées :

• la communication,
• la comptabilité,
• les marchés et accords-cadres,
• la rémunération des agents,
• l’informatique,
• la mission d’appui et de conseil pour la gestion du personnel,
• l’emploi de l’ensemble des personnels qui exercent ces fonctions.

En Auvergne - Rhône-Alpes, le réseau des CMA a opté pour une Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat qui confie à l’échelon départemental la responsabilité d’organiser la proximité et d’affirmer son rôle de soutien et d’accompagnement des entreprises.  Au coeur de cette nouvelle région, les artisans ont un rôle essentiel à jouer. Garants du lien social sur les territoires, acteurs majeurs de l’économie de proximité, formidables vecteurs d’attractivité, ils sont un levier incontournable pour développer les territoires et dynamiser l’emploi. Faire de l’Artisanat un partenaire à part entière de la politique régionale, lui donner une place prépondérante au sein des programmes d’aménagement des territoires et l’accompagner dans la construction d’une stratégie de développement, telles sont les ambitions du réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat Auvergne-Rhône-Alpes.

Qui est Alain Berlioz-Curzet ?

Né en 1955, diplômé de l’Institut Supérieur Van Der Kelenet et Logelain de Bruxelles, son métier de peintre décorateur lui a été inspiré par son père peintre plâtrier. Il l’a toujours exercé avec passion. Il s’est toujours préoccupé de la vie publique et de la politique au sens noble, toujours très vigilant sur tout ce qui touche à la formation, car pour lui tout le monde doit avoir sa chance dans la vie, et que cette chance là, passe par la formation tant initiale que continue. Quant à son implication syndicale et au service du collectif, elle n’est plus à démontrer (30 ans au service d’une organisation professionnelle du bâtiment – la CAPEB). Il aime la lecture, la musique plutôt classique et les chanteurs à textes, mais par-dessus tout, les activités en lien avec la nature, et la gastronomie ainsi que les produits du terroir. En bref c’est un homme de « goûts » et de « caractère », il aime voir les actions se construire et se concrétiser.





 

Retour