Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


13 mars

Un dispositif pour favoriser les économies d'énergie...


Trois réunions d'informations sont programmées en Haute-Loire afin d'inciter les collectivités à faire des économies sur leurs factures d'énergie. La première d'entre elles, est proposée ce mercredi à 18h30, à l'Hôtel du Département, au Puy-en-Velay. Le Conseil général met en place en effet, une nouvelle offre de services, en proposant aux communes, aux communautés de communes, et à la Communauté d'agglomération du Puy, de mutualiser les investissements qu'ils peuvent réaliser pour réaliser des économies d'énergie, afin de bénéficier  d'aides financières grâce à la vente de Certificat d'Economie d'Energie...

Avec la crise, les économies d'énergie deviennent presqu'une obligation chez les particuliers, mais aussi au niveau des collectivités qui ont parfois du mal à joindre les deux bouts. Elles vont pouvoir désormais profiter des retombées liées aux investissements réalisés pour faire baisser les factures de chauffage ou d'électricité. Le Conseil général de la Haute-Loire met en place, via l'Espace Info Energie-CAUE43, un dispositif qui va permettre de mutualiser les travaux éligibles au Certificat d'Economie d'Energie (CEE), afin d'obtenir des fonds. En clair, le Département va démarcher, avec l'aide du CAUE43 (Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement de la Haute-Loire) les collectivités qui ont réalisé des travaux permettant des économies d'énergie sur leur territoire. Elles vont se voir proposer de fournir l'ensemble des factures datées de moins d'un an. Les travaux éligibles seront convertis en CEE, et feront l'objet d'un dossier qui sera déposé au Pôle National des CEE. Les certificats seront alors revendus sur un marché national, dans le cadre d'une bourse d'échanges basée sur l'offre et la demande. Pour un volume plancher de 20 GWh cumac, soit 20 millions de CEE, les recettes potentielles liées à la vente des certificats obtenus par le Département pourrait s'élever à 70200 euros.

Un état des lieux grâce à une caméra thermique...

Une fois les recettes perçues, un reversement est prévu auprès de chaque collectivité membre du groupement, au prorata des certificats obtenus. L'année 2013 sera une année test qui permettra de vérifier si les collectivités locales trouvent un intérêt au principe de coopération auxquelles elles sont associées à travers le dispositif mis en place. Marc Boléa, le président du CAUE43 a expliqué lors d'une conférence de presse, qu'il s'agissait de globaliser et mutualiser les investissements effectués dans les différentes collectivités afin d'atteindre les objectifs qui ont été fixés, en étroite collaboration avec le Syndicat d'électrification et l'Association des maires de la Haute-Loire. Avant d'entrer d'intégrer le dispositif mis en place, les collectivités peuvent dans un premier faire un diagnostic des équipements dont elles disposent en utilisant la caméra thermique mise à leur disposition, afin de détecter les problèmes d'isolation dans les établissements publics. Les élus des communes, et des communautés de communes auront toutes les informations détaillées lors des trois réunions programmées en Haute-Loire. La première est prévue ce mercredi 13 mars à 18h30 à l'Hôtel du Département, au Puy, la seconde est programmée le 20 mars à 18h30 à la Communauté de communes des Marches du Velay, à Monistrol/Loire, et la troisième est programmée le 3 avril à Brioude.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vends CAMPING CAR 6 Places
TRIGANO ELLIOT5 FIAT DUCATO JTD (capucine) 2,3L 110CV 2004, 37000 KM, CT OK TBE
Voitures

Tout le bon coin [+]