Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


21 juin

Un nouveau capitaine au Conseil général de Haute-Loire...


Après 10 ans de présidence au Conseil général, Gérard Roche a décidé de passer la main. C'est son bras droit, Jean-Pierre Marcon qui va prendre le relais. Il a été élu sans surprise, vendredi après-midi, lors de la séance publique organisée à l'Hôtel du Département. Il a pour mission d'assurer la continuité du travail effectué jusqu'à présent au sein de l'assemblée départementale, que ce soit au niveau de l'aide sociale, ou des grands chantiers comme celui de la Chaise-Dieu. La séance de passation de pouvoir s'est déroulée dans une certaine émotion, et en présence du préfet de Haute-Loire, Denis Labbé, et de l'ancien président du Conseil général, Jacques Barrot. ...

Gérard Roche a cédé son poste de président sous les applaudissements...

Une page s'est tournée vendredi au Conseil général de la Haute-Loire. Les 35 élus de l'assemblée départementale ont été appelés à désigner le successeur de Gérard Roche. Sans surprise, c'est l'élu de Montfaucon, Jean-Pierre Marcon qui a reçu la majorité des suffrages. Il était le seul à avoir déclaré sa candidature.  Après 10 ans de présidence, Gérard Roche a donc décidé de passer la main, tout en sachant que son poulain allait maintenir le cap qu'il s'est fixé tout au long de son mandat " C'est un ami qui me remplace, il connaît parfaitement la maison ! ", a t-il déclaré après avoir rendu hommage à son équipe, sans oublier les membres qui font partis de l'opposition. Il en a profité également pour évoquer l'engagement de la collectivité au niveau de l'action sociale, et des grands chantiers entrepris, notamment au niveau des routes, des collèges, du Domaine du Sauvage, du château de Chavaniac-Lafayette, et de la Chaise-Dieu. Jean-Pierre Marcon a quand à lui déclaré qu'il acceptait sa nomination avec beaucoup de modestie, et qu'il ferait preuve d'initiatives pour réussir la transformation liée à la réforme territoriale. Gérard Roche et Jean-Pierre Marcon sont de la même tendance, des démocrates chrétiens dans la lignée de Jacques Barrot (qui a fait le déplacement pour assister à la passation de pouvoir, et qui s'est assis dicrètement aux côtés du préfet Denis Labbé). Gérard Roche, on s'en souvient, a pris la succession de Jacques Barrot au Conseil général, lorsque celui-ci a été nommé vice-président de la Commission européenne en 2004. Il occupait à ce moment là, le poste de vice-président, et représentait le canton de Fay/Lignon. Sa carrière professionnelle a quand à elle été marquée par son métier de médecin de campagne dans la région du Mézenc. Jean-Pierre Marcon, quand à lui, est bien connu pour être l'un des frères Marcon sur les hauteurs de Saint-Bonnet le Froid. Il a été maire de cette commune pendant 18 ans, avant de l'être durant 19 ans à Dunières. Il est devenu vice-président du Conseil général en 1994. Il a occupé également d'autres fonctions, comme par exemple, celle de président de la Communauté de communes de Montfaucon, il a également été conseiller régional et député. Ses nouvelles fonctions seront, bien entendu, écourtées par la mise en place de la réforme territoriale (18 mois), mais elle lui permettront, en tous les cas, d'accrocher une nouvelle corde à son arc !

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vends Lunettes de soleil femme
A vendre lunettes de soleil femme en très bon état avec l'étui d'origine. Couleur marron. Taille unique 40 euros
Divers

Tout le bon coin [+]