Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


07 mars

Un nouvel arrêté pour prévenir les incendies en Haute-Loire...

L'interview de Marc Boléa, président du SDIS...

Un nouvel arrêté vient d'être pris en Haute-Loire afin de limiter risques d'incendie de forêts, et de mieux encadrer les feux de broussailles. Il sera mis en application dès ce mercredi, et il a avant tout un rôle préventif, a t-on expliqué mardi lors d'une réunion en préfecture en présence des services de l'Etat, des représentants du SDIS, des forces de l'ordre, de l'ONF et de la Chambre d'agriculture. Les sapeurs-pompiers multiplient leurs interventions depuis quelques jours en Haute-Loire, il s'agit aujourd'hui de lancer un appel à la vigilance...

Le déficit pluviométrique, la sècheresse, le vent, mais aussi les actes de négligances sont à l'origine des feux de végétations qui se sont multipliés ces derniers temps. L'arrêté qui vient d'être pris définit les règles à respecter lorsque l'on allume un feu, que ce soit dans le cadre d'un écobuage, d'un barbecue, ou qu'il s'agisse d'un feu d'artifice. Durant ces dernières semaines, les sapeurs-pompiers ont du assurer une trentaine d'interventions sur le département, celle qui a nécessité le plus de moyens en hommes et en matériel date de quelques jours à Saint-Haon. Ce type d'intervention a un coût a t-on rappelé lors d'un point-presse en préfecture, elle peut atteindre plusieurs milliers d'euros. L'idée est donc bien de jouer la carte de la prévention, mais l'on ne cache pas que des procès-verbaux ont déjà été dressés, même s'ils ne sont pas nombreux en Haute-Loire. Il faut tout de même savoir que les amendes peuvent être élevées si le préjudice est important, et que des peines de prison sont également requises lorsque la vie d'autrui est en danger. 300 feux ont été pris en charge par les sapeurs-pompiers en 2011 dans le département, pas question donc de connaître une telle situation cette année. L'ONF s'est d'ailleurs engagé à renforcer sa présence sur le terrain dès la fin du mois de mars.

Des règles à respecter selon les périodes...

Il y a un certain nombre de règles à respecter en fonction des saisons. Il est interdit, par exemple, à toute personne, y compris les propriétaires et leurs ayants droit, de procéder à un brûlage de végétaux sur pied ou coupés à moins de 200 mètres des bois, forêts, plantations et reboisements, ainsi que des landes et maquis, sans autorisation accordée, du 1er mars de chaque année. Il en est de même durant la période estivale du 1er juin au 30 septembre de chaque année. Durant cette période, une dérogation exceptionnelle peut être accordée par le Préfet. Une attention particulière est portée sur les écobuages,  la destruction des végétaux coupés, et les feux de type mechouis, barbecues, feux de camp ou assimilés. Sont concernés également les tirs de feux d'artifices de tous types, les lâchers de lanternes célestes et les embrasements d'édifices, qu'ils émanent des collectivités locales, d'associations ou de personnes privées.

Lors de la présentation de l'arrêté en préfecture...

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES
GRATUIT : Etude & Devis Kit Résidentiel 3kWc installé A PARTIR DE 16 990 € TTC
Divers

Tout le bon coin [+]