Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


22 mai

Une nouvelle manif des fonctionnaires au Puy-en-Velay...


En Haute-Loire, les syndicats CFECGC, CFTC, CGT, UNSA, FO, FSU, CFDT, Solidaires ont appelé à la grève et à la manifestation ce mardi 22 mai contre la privatisation des services publics, pour la défense des agents et des statuts. Au Puy-en-Velay, un défilé au départ de la place Cadelade, a rassemblé tous ceux qui s'opposent à la politique gouvernementale au niveau de la fonction publique...

Les organisations syndicales de Haute-Loire CFECGC, CFTC, CGT, UNSA, FO, FSU, CFDT, et Solidaires ont lancé un appel à la grève ce mardi 22 mai pour dénoncer les objectifs poursuivis par le gouvernement consistant à réduire le périmètre de l'action publique, avec la perspective d'abandon, voire de privatisation de missions publiques. Elles réclament une réelle amélioration du pouvoir d'achat pour tous les agents, et la défense de leurs statuts. Cette journée du 22 mai est la troisième journée de mobilisation des fonctionnaires depuis le début du quinquennat d'Emmanuel Macron. Elle s'est traduite en Haute-Loire par une manifestation au départ de la place Cadelade.

Le statut des fonctionnaires en danger...

Une concertation entre le gouvernement et les organisations syndicales pour " refonder le contrat social avec les agents publics " s'est ouverte le 29 mars. Annoncée début février par le Premier ministre, elle porte notamment sur l'extension du recours aux contractuels, une part plus importante de la rémunération au mérite pour les agents, et la mise en place de plans de départs volontaires. Il s'agit d'une " attaque contre le statut " de fonctionnaire, selon les syndicats. Les relations entre les syndicats de la fonction publique et le gouvernement restent tendues depuis l'arrivée au pouvoir d'Emmanuel Macron et l'annonce successive de la suppression de 120.000 postes au cours du quinquennat, du report d'un an du plan de revalorisation des carrières des fonctionnaires (PPCR) conclu sous le gouvernement précédent, du gel du point d'indice servant au calcul de la rémunération des agents publics et de la réinstauration du jour de carence (paiement du salaire à partir du deuxième jour d'arrêt maladie) ne sont pas là pour arranger les choses. Les annonces du Premier ministre Edouard Philippe début février ont encore aggravé les tensions " Le gouvernement accélère la destruction du service public et de l’emploi. Avec l’opération Action Publique 2022, il annonce la privatisation des services publics tous azimuts ", précise la CGT. Selon les syndicats, les territoriaux ruraux comme la Haute-Loire sont les premiers touchés par la disparition des missions et des emplois publics. Ils réclament La fin du gel du point d’indice et le rattrapage des pertes de pouvoir d’achat subies, l’abrogation du jour de carence, l’amélioration des déroulements de carrières et le respect des engagements en matière d’évolution de carrière.

 

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vends porte de garage
Vends porte basculante de garage. Très bon état. 100 euros
Locations / Ventes

Tout le bon coin [+]