Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


31 janvier

Une première récompense pour François Gagnaire...


Le chef cuisinier François Gagnaire qui a quitté ses cuisines du Puy-en-Velay pour celles d'un grand palace parisien vit à présent une nouvelle expérience avec son propre restaurant « Anicia », qui se trouve dans un quartier d'affaires de la capitale. Il s’agit  d'un bistrot gastronomique de 45 couverts, rue du Cherche Midi. L’établissement a ouvert ses portes en décembre dernier, et il séduit déjà les critiques gastronomiques comme ceux du fameux guide Gault et Millau...

Le ponot François Gagnaire a décidé de voler de ses propres ailes en ouvrant son propre restaurant à Paris, après un crochet très rapide dans un palace parisien. Il s’agit d’un bistro gastronomique qui propose des plats raffinés à une clientèle d'hommes d'affaires et de touristes. Il se trouve dans le 6è arrondissement, et plus particulièrement la rue du Cherche Midi. Son bistro s'appelle " Anicia ", en hommage à la ville du Puy, à la lentille verte du Puy. Son établissement propose une carte composée de produits du terroir, mais pas n'importe lesquels, puisque François Gagnaire a décidé de se servir en Haute-Loire, plutôt qu'à Rungis. La recette séduit celles et ceux qui l’a découvre, et notamment les critiques gastronomiques comme ceux du célèbre guide Gault et Millau « Bienvenue chez les Ponots ! », précise le guide « Dans cette rue où l'on ne cherche pas midi à quatorze heures, au vu de la densité de bonnes tables, le chef se situe dans la fourchette juste, avec une bonne formule à 35 € qui lui vaut ses deux premières toques : pour les escargots aux petits oignons jus d'herbe d'orge ou le velouté de lentilles vertes façon petit salé spoon lard fumé, l'assiette de champignons et fruits secs ou le canard, tendre et bien cuit, au miel de montagne, chou et kacha. Desserts régionaux réinventés (choux à la verveine du Velay et au yuzu, soupe de marron Imbert au whisky glace topinambour... ». Il souligne une bonne technique générale, un choix de vins au verre, certes, un peu mince, dans une cave qui fait aussi l'effort d'un peu de régionalisme, et de sympathiques assiettes à partager, d'excellents fromages d'Auvergne (en direct des producteurs), de la bonne charcuterie, des poissons fumés, mer et rivière. De très bonnes éloges qui devraient motiver encore plus François Gagnaire et toute son équipe, à quelques jours de l'inauguration de l'établissement...

Une vue d'ensemble du bistro gastronomique " Anicia ", tenu par François Gagnaire à Paris...

Crédits photos : © Géraldine Martens

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
VTT
VTT Homme 26 pouces bon état. 30 €
Sport

Tout le bon coin [+]