Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


28 août

Yssingeaux : L'entreprise OXXA dans la tourmente...


Le ciel s'assombrit au dessus de l'entreprise OXXA à Yssingeaux. Confrontée à une baisse d'activités, cette société spécialisée dans le recyclage de déchets plastiques va devoir licencier 13 de ses 38 salariés. Pour afficher leur mécontentement, les délégués du personnel ont effectué une heure de débrayage mercredi après-midi. Ils ne savent pas sur quel pied danser, c'est ce qu'ils ont expliqué lors d'un entretien avec la presse locale...

Rien ne va plus à l'entreprise OXXA spécialisée dans le recyclage de déchets plastiques sur la zone de Lavée à Yssingeaux. Elle va devoir mettre en place un plan de licenciements, et se séparer d'un tiers de son personnel. 13 des 38 salariés de la société créée en 1989 seraient concernés. C'est une bien mauvaise nouvelle pour les délégués CGT du personnel qui ont rencontré la presse locale lors d'un débrayage effectué mercredi après-midi. Ils ont rappelé qu'il y avait eu un dépôt de bilan en juillet dernier, et un redressement judiciaire, au cours duquel deux personnes avaient été licenciées. Ils ont précisé qu'à la suite de celà, la nouvelle direction leur avait assuré qu' il n'y aurait pas d'autres licenciements " Ils veulent supprimer du monde le week-end, du personnel de production en majeure partie, des personnes qui travaillent à l'entretien ou dans les bureaux ", ont expliqué Maurice Saniel et Stéphane Mounier " La direction nous avait dit qu'elle voulait relancer la production,  on ne comprend pas qu'elle veuille le faire en enlevant le personnel productif. On a reçu début août un courrier faisant état des licenciements. Aujourd'hui on se sait pas sur quel pied danser ! ". Les délégués du personnel ont eu l'occasion de s'entretenir avec les salariés pour évoquer la suite du mouvement engagé mercredi, en attendant le compte à rebours est lancé, car le tribunal de commerce de Lyon doit faire le point sur le dossier le 9 septembre prochain. Des départs volontaires pourraient être d'actualité d'ici là, par contre les délégués du personnel ne veulent pas entendre parler de licenciements, surtout que l'entreprise a conservé ses clients, et que le carnet de commandes permet d'assurer son activité durant un an au minimum.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Perdu chien de chasse
mâle race Jagd Terrier - Noir et Feu - Avec puce électronique - Secteur La Collange / Arsac en Velay / La Terrasse
Divers

Tout le bon coin [+]